VIVE LE PRINTEMPS! CES PETITS TRAVAUX DE JARDINAGE À PRIORISER EN MARS

En cette magnifique saison, malgré les quelques gelées matinales et journées un peu capricieuses qui marquent la transition avec l’hiver, la nature commence à s’épanouir, avec l’arrivée souvent précoce des premiers bourgeons. Il est temps de se remettre au travail sérieusement dans votre jardin. Mais, avant de semer, il est nécessaire de préparer le terrain: aérer, tailler, jusqu’à prémunir le potager des maladies… À vous la main!

De l’air

Aérez les tunnels et châssis si le temps le permet; déroulez dessus du plastique bullé, ou des paillassons s’il fait très froid. Aérez aussi ou sortez, uniquement lorsqu’il fait beau, les potées de plantes fragiles comme l’estragon, la verveine-citronnelle.

Soyez dans la lune

Jardinez en tenant compte des phases de la Lune pour vos différents travaux de jardinage. Ne jardinez pas lorsque la lune est à son apogée ou à son périgée: c’est un noeud lunaire. Mieux ne vaut pas jardiner.

Planter, tailler

Continuez la plantation des arbres et arbustes hors période de gelées, vous pouvez encore profiter des sujets proposés en racines nues. Plantez par exemple une nouvelle haie, et pourquoi pas une haie fruitière pour border le verger. Profitez-en pour tailler vos rosiers. Au jardin d’ornement, désherbez autour des massifs, plantez de nouvelles fleurs, des vivaces et des annuelles. Semez des fleurs à floraison estivale, toutefois gardez les semis au chaud tant que les gelées sont toujours à craindre. Attendez la mi mai pour les installer dans vos massifs, ou dans vos jardinières sur le balcon ou près de la maison. Installez plusieurs plantes en pot pour fleurir le balcon ou la terrasse. Pensez aussi aux arbustes et aux arbres qui tolèrent la culture en pot et qui offrent de belles floraisons. Et, au verger, plantez de nouveaux arbres fruitiers à racines nues et des petits fruits comme le cassissier. Traitez préventivement à la bouillie bordelaise vos plantes sensibles.

Gare aux maladies!

Gare aux limaces et escargots, qui refont leur apparition dès que la température remonte pendant quelques temps. Contrez-les avec des cordons de coquille d’oeufs broyées, à renouveler après chaque pluie, des pièges à bière à relever tous les matins, ou encore des feutres anti-limaces à dérouler autour des jeunes plantations.