Quelles fleurs retombantes pour une jardinière en plein soleil..?

Sur le rebord des fenêtres, autour de la terrasse ou le long d’une allée, les jardinières sont indispensables, et ce quelle que soit la taille de votre extérieur. Elles apportent un peu de verdure et de couleurs bienvenues dans un décor minéral, urbain, ou jalonnent des zones et des passages dans un jardin, encore plus décoratives lorsque les fleurs débordent gaiement de leur bac. Mais parfois les conditions offertes à ces végétaux que l’on y plante sont un peu rudes, par exemple sous un soleil intense. Alors quelles fleurs retombantes mettre dans ces jardinières en plein soleil..?

Les fleurs annuelles pour fleurir le balcon

Les fleurs annuelles sont les plus courantes pour garnir jardinières, pots et bacs divers. Déjà belles et bien développées à l’achat, elles accomplissent rapidement et efficacement leur devoir..!

Le pétunia

Il suffit d’arrosages réguliers pour que le pétunia produise tout au long de la belle saison de véritables cascades de fleurs. Celles-ci sont en forme de trompette à cœur sombre et affichent des coloris intenses ou pastels. La floraison du pétunia est souvent unie, mais l’on trouve de plus en plus de pétunias bicolores tachetés, marbrés ou encore liserés.

Les pétunias sont variés, mais pour des fleurs retombantes pour vos jardinières en plein soleil ce sont les pétunias cascades, les pétunias retombants ou les calibrachoas que vous choisirez. Le pétunia sera aisément associé, au géranium lierre ou zonal, au bégonia et il formera de très belles jardinières grâce au mariage de diverses variétés..

Vous préparerez pour vos jardinières de pétunias retombants un substrat constitué de 2/3 de terreau universel et de 1⁄3 de terre de jardin ou de terre végétale, que vous recouvrirez après la plantation d’un paillage qui gardera un peu de fraîcheur. Le pétunia n’est pas extrêmement gourmand, vous n’aurez donc pas besoin d’apporter un engrais à la plantation, par contre au cours de la saison un petit coup de fouet offert par un engrais pour plantes fleuries lui donnera de quoi continuer à fleurir généreusement..

Pour assurer la meilleure floraison, vous supprimerez les fleurs dès qu’elles commencent à se faner. Un pincement des tiges réalisé à l’occasion permettra une bonne ramification du pétunia..

L’alysse maritime

Alysse maritime

C’est à partir du mois d’avril que l’alysse maritime, ou alysse odorante, commence à fleurir, sa floraison se poursuivant ensuite jusqu’aux premières gelées avec une petite pause au plus chaud de l’été. Cette floraison, d’un blanc pur ou dans des teintes de mauve ou de rose, est formée de petits bouquets denses de minuscules fleurettes à cœur vert jaune, qui recouvrent totalement le feuillage étroit. Les tiges de l’alysse maritime tapissent rapidement leur support, retombant gracieusement le long de la jardinière. Vous la ferez accompagner de lobélies et de pourpiers pour une charmante composition ensoleillée.

Cette alysse est une annuelle dans la plupart des régions excepté en climat très doux où elle redevient une plante vivace.

L’alysse maritime est l’une de ces plantes qui vivent dans des conditions drastiques : elle a besoin de très peu d’un sol sol sableux et sec. Vous l’aiderez à bien s’installer en l’arrosant régulièrement, arrosages qui seront stoppés dès la reprise. Vous pourrez alimenter sa floraison en coupant les tiges de fleurs fanées..

Le Nemesia

Cette petite fleur exotique est indispensable pour les jardinières d’été. Joliment surnommée “miroir des elfes”, elle se couvre de petites fleurs très parfumées dès que les températures sont définitivement douces, car elle est très frileuse, jusqu’aux gelées automnales. Le Nemesia se développe rapidement en une jolie touffe compacte puis retombante de tiges portant d’étroites feuilles d’un vert vif, lancéolées et dentelées. Les fleurs à cœur doré ressemblent un peu à celles des violettes, formées d’une lèvre à 4 pétales et d’une lèvre 2 pétales, et offrent des coloris très variés : jaune vif ou saumon intense, mauve, blanc, rose pâle ou intense, uni ou bicolore…

Vous lui offrirez un sol très drainant, par exemple un mélange de terreau pour géranium et de sable, agrémenté d’un engrais organique à diffusion lente. Le Nemesia est par ailleurs particulièrement résistant, à la pluie comme à la sécheresse, et même au vent..

Les plantes vivaces pour des fleurs retombantes pour jardinière de plein soleil

De nombreuses plantes vivaces tapissantes se révèlent être de parfaites fleurs retombantes pour des jardinières en plein soleil, car leurs tiges longues, faute de trouver à s’enraciner, pendent gracieusement en dehors de la jardinière. Alors quelles plantes vivaces installer en plein soleil..?

Le phlox rampant

Phlox

Petite plante couvre-sol tout en finesse, le phlox rampant affiche un feuillage très étroit, presque des aiguilles, et des petites fleurs très simples aux pétales séparés, en forme d’étoiles, dans des tons de mauve, rose ou blanc. Cette jolie vivace au feuillage persistant fleurit au printemps, entre mars et mai..

Le phlox rampant est peu exigeant, mais pour lui offrir des conditions optimales vous le planterez dans un terreau bien drainant, c’est une plante de rocaille. En fin d’automne, vous taillerez la touffe au sol pour qu’elle puisse repartir de plus belle au printemps..

Le céraiste tomenteux

Cerastium tomentosum yo yo

Nous allons plutôt l’appeler par son surnom “oreille de souris”, bien plus joli ! C’est son feuillage argenté et duveteux qui caractérise le mieux cette plante tapissante, mais sa floraison n’est cependant pas en reste : d’un blanc lumineux, ses petites fleurs étoilées qui se produisent du mois de mai jusqu’à fin juillet illumineront votre jardinière.

Il s’agit encore d’une vivace qui se plaît en sol rocailleux, sec. Vous remplirez donc votre jardinière d’un mélange tant pour tant de sable et de terre végétale, sans (jamais) oublier l’indispensable couche de drainage, encore plus importante pour ce type de plantes.

Le saxifrage

Une floraison printanière pour cette jolie vivace couvre-sol qui se développe en un coussin dense. Ses petites fleurs à cœur jaune sont le plus souvent blanches ou roses, et son feuillage persistant très dentelé qui fait penser à de la mousse reste ornemental même en hiver.

Saxifraga hypnoides densa compact

Le Saxifraga hypnoides est une plante alpine, donc très rustique et qui pousse dans des rocailles, des éboulis. Il sera donc installé dans un terreau mélangé à du sable ou du gravier, que vous garderez frais à l’aide d’un paillis de chanvre..

Bien installées dans un terreau adapté, les fleurs retombantes d’une jardinière en plein soleil sont un vrai plaisir pour les yeux. Leurs teintes souvent intenses le sont encore plus sous le soleil et apportent de la gaieté où qu’elles soient. Vous en ferez de beaux mariages, ton sur ton ou contrastés, uni ou multicolores, en veillant quand même à les rassembler selon leurs besoins..!