Nos conseils pour élever des poules pondeuses dans son jardin..


L’élevage de poules pondeuses dans son jardin est à la portée de tous ! Suivez nos conseils pour réussir votre poulailler et récolter vos premiers œufs frais, pondus du jour. Quelles sont les meilleures races de pondeuses ? Comment bien élever des poules pondeuses..??

Pourquoi élever des poules ?

Les avantages des poules au jardin

Il y a plusieurs avantages à posséder des poules dans son jardin :

  • Elles fournissent des œufs frais, naturels et gratuits (150 à 300 œufs par an selon la race) ;
  • Elles animent le jardin, elles font la joie des enfants qui apprendront avec plaisir à s’en occuper, à les nourrir et ramasser les œufs ;
  • Elles sont « écolo » : omnivores, elles mangent les épluchures de légumes, les pâtes, les salades, les fromages, les bonnes herbes… (jusqu’à 150 kg de déchets organiques par an), elles dévorent également les déchets du potager (fanes de carottes, cosses de pois …). En échange, elles fournissent de l’engrais pour vos plantes (leurs fientes sont très riches) ;
  • Elles sont des auxiliaires du jardinier : elles se régalent de limaces, escargots et autres insectes nuisibles. Elles aident à désherber le jardin : grâce à elles, finis la mousse dans la pelouse et le scarificateur ! Au verger, elles trouvent une ombre agréable et en picorant sous les arbres fruitiers, elles nettoient le sol de tous les nuisibles, agissant en prévention sur les maladies et attaques.
Votre Coop’ fournit l’ensemble de l’alimentation et accessoires pour vos poules..

A savoir : l’ensemble des déjections des volailles, parfois appelé poulnée, représente environ une centaine de kilos par an par animal adulte. Gardez-les précieusement pour les mélanger, une fois séchées, à la terre de votre potager, verger ou jardin d’ornement. Elles représentent un apport en azote, élément indispensable à la photosynthèse des plantes non négligeable pour le sol.

Votre Coop’ organise en partenariat avec la Ferme de la Teullièra une vente directe Producteur le samedi 16 mai de 8h à 18h sur notre magasin de Nice (Boulevard du mercantour..
https://business.facebook.com/events/710965593008785/

Une deuxième vente de Volailles en partenariat avec la Ferme de la Teullièra est organisée le samedi 30 mai de 8h à 12h sur notre magasin de Carros..
https://business.facebook.com/events/3540510919297462/

Et les inconvénients ?

  • Autant le savoir, il est dans la nature d’une poule de gratter la terre. Toutefois, si vous lui offrez un espace suffisamment grand pour vivre, ce phénomène sera limité. Mais si elle n’a pas suffisamment d’espace à sa disposition, sa manie de gratter la terre va vite transformer la pelouse en sol nu et boueux.
  • Au printemps, ne laissez pas les poules vagabonder dans le potager où vos semis en plantations en prendraient un coup !
  • A la campagne ou en ville, les attaques de prédateurs (chat, renard, fouine…) sont à prévoir. Enfermez bien vos poules pour la nuit, et prévoyez-leur un habitat sécurisé

Poules : est-ce chronophage de s’en occuper ?

Vos poulettes ne vous demanderont pas beaucoup de temps au quotidien. Un petit quart d’heure tous les jours suffit à leur donner eau et nourriture, à ramasser les œufs, et bien sûr à leur ouvrir le matin et les enfermer le soir pour plus de sécurité. À moins que vous n’ayez équipé le poulailler d’un portier automatique qui se chargera de cette tâche à votre place.

Une fois par semaine, un nettoyage du poulailler est nécessaire pour y maintenir une bonne hygiène. Il vous faudra enlever les fientes, remplacer la litière, nettoyer l’abreuvoir et la mangeoire. Comptez environ ½ heure.

Deux fois par an, il est important de vider entièrement le poulailler et de le nettoyer et désinfecter entièrement, ce qui vous prendra 1 à 2 heures selon la taille et le matériau du poulailler (un poulailler en bois est plus difficile à nettoyer).

Combien de poules ?

Pour limiter les dégâts du sol, les odeurs et la destruction des plantes, limitez le nombre de poules. Une basse-cour de deux poules sont amplement suffisantes pour fournir en œufs une famille de 3 voire 4 personnes. Une poule seule risque de s’ennuyer et sa santé pourrait en pâtir. plus elles seront nombreuses et plus elles vous demanderont de temps, pensez-y..!!

Évitez le coq…

La poule pond sans coq, mais ne peut donner de poussins. La présence du mâle n’est pas du tout conseillée dans votre « cheptel » de 2 poules. Le coq va les épuiser par ses ardeurs (on compte en général 7-8 poules pour un coq), et va aussi vous épuiser par son chant très matinal.